Maisons familiales. Le choix du développement durable


Vendredi, les maisons familiales rurales du Finistère se sont engagées à promouvoir des actions concrètes en faveur du développement durable. Les équipes pédagogiques et les administrateurs des douze maisons familiales et instituts ruraux du Finistère ont participé vendredi à un rassemblement autour du développement durable. Réunis à Poullan-sur-Mer, ils ont formalisé l’engagement de mettre en œuvre, d’ici deux ans, leur propre Agenda 21. Voilà au moins six ans que les enjeux de l’environnement sont inscrits au programme des étudiants des MFR, à travers des projets d’établissement, l’accueil d’intervenants extérieurs, des opérations de sensibilisation. En 2007, la fédération départementale a décidé d’aller plus loin en inscrivant le développement durable dans le fonctionnement interne des structures, en cohérence avec l’Agenda 21 promu par le conseil régional. 

La Région partenaire
 
Une démarche que soutient la Région, qui va inscrire à son budget 5.000 € supplémentaires pour que la fédération départementale coordonne et assure la promotion des différentes actions du réseau. « À l’Institut rural de Rumengol, cela va se traduire concrètement par un diagnostic énergétique, une gestion à l’économie du papier et des photocopies, la préférence donnée aux denrées issues d’un circuit local », a expliqué, notamment, Benoît Le Caulle, son directeur. « L’éducation citoyenne rayonne au sein des comités d’administration des structures. Il en va de notre responsabilité d’éducateur de transmettre ces valeurs, de faire de nos enfants des citoyens responsables et épanouis, acteurs de leur environnement », a conclu Georges Tiffay, président de la fédération départementale des MFR. Les réalisations des élèves en lien avec le développement durable seront présentées le 8 mars, à l’occasion des portes ouvertes des établissements du Finistère.

Association Nijal  

L’association Nijal (« envol », en breton) a été fondée en 1996 par Jean-Charles Lefranc et compte plusieurs membres, tous voyageurs, qui font de l’animation en milieu scolaire. L’Institut de Rumengol est intégré aux Maisons familiales et rurales, sous contrat avec le ministère.