L’enseignement adapté se veut éco-responsable

JPEG - 41.5 ko

Au centre, Didier Dosquet, directeur de l’établissement régional de l’enseignement adapté, tient la charte qui vient d’être signée. 
L’établissement régional de l’enseignement adapté (EREA) a inauguré la charte Agenda 21, mardi matin. Elle a été rédigée par l’établissement pour le personnel. Cette réunion a été animée par Jean-Charles Lefranc, de l’association NIJAL qui travaille en partenariat avec l’établissement. Une charte rédigée par les élèves est en cours de rédaction et sera finalisée à la rentrée.
Depuis plusieurs années, l’EREA de Taden est engagé au côté de la région dans une démarche éco-pionnière. « Le but est de faire de notre établissement un site exemplaire du développement durable sur le territoire, note Didier Dosquet, directeur de l’EREA. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 21, un programme d’action lancé en 1992 à Rio dans le cadre du sommet de la terre. L’épuisement des ressources, la pollution des milieux, le réchauffement climatique et la disparition de la biodiversité nous incite à tenir compte du droit des générations futures à vivre sur une planète préservée et à choisir leur propre destin. »

L’ensemble du personnel de l’établissement s’engage ainsi à adopter une attitude éco-responsable et à l’intégrer dans ses pratiques pédagogiques et professionnelles. Pour cela, la direction, les enseignants et le personnel ont signé une charte, mardi matin.

Taden - 03 Juillet 2013